Booking
Deals
Our offers

Ride the Snake Edition 2022

 

RIDE THE SNAKE TIGNES: IN 2022 THAT WAS IT


6-7-8 FEBRUARY 2022

 

 

Le shooting de Ride The Snake a permis aux riders de laisser s’exprimer toute leur créativité, grâce à un snake en parfaites conditions et une multitude de lignes possibles.

Malgré la mauvaise météo de lundi, le snake était fin prêt mardi matin grâce à un travail titanesque des shapers durant près de 24h. Parfaitement reshapé, le set up, long et varié, débutait par un hip à gauche ou par deux rails avec un nole central. On entrait ensuite dans le vif du sujet avec des transitions, un craddle, un wall, un hip et un sombrero central avant de finir sur un gros enchaînement de courbes final qui pouvait aussi se gaper. C'est sans doute le snake le plus abouti de toute l'histoire de l'event.

 

Thomas Delfino souligne ainsi "le gros travail de construction des shapers, Brynild et son équipe, qui ont produit quelque chose de vraiment créatif. C'était top de pouvoir rider avec tous les copains, toutes générations de riders confondues."

 

Dès 10h et jusqu’en fin d'après midi, les riders ont enchaîné les runs, multipliant les combos. Gigi Rüf, Elio Fumagali, Séverin Van Dermeer, David Djite, ou encore Elio Fumagali ont particulièrement su tirer profit du Snake. Ce genre de set up sied bien à leur style de ride, et ils ont vraiment cherché des lignes originales tout au long de la journée.  

 

Un peu plus tard dans l'après midi, Hugo Serra, Lloyd et Spencer Frize ou encore Lucas Cornillat et Lenny Oliver se sont amusés à gapper au dessus de la courbe finale, le tail du snake. 

Ce sont finalement Lenny Oliver et Hugo Serra qui ont été nominés pour le titre de « Snake Charmer » par tous les autres riders, ce qui a donné lieu à une ultime battle avec deux runs sur le wall.  Une battle très serrée, mais c'est finalement Lenny Oliver qui a soulevé le trophée du Snake Charmer. 

 

 

Lenny :

"C'était une journée parfaite. Je suis hyper heureux que les autres riders aient apprécié ma manière de rider ! Le snake était fou, il y avait tellement de manières de le rider. Je me suis vraiment amusé sur le wall et le hip. Si j'avais eu plus de temps, j'aurais essayé de m'approprier davantage le tail du snake, mais Hugo l'a fait parfaitement donc pas de soucis !"

Hugo :

"Pas si simple de gaper la queue du serpent, j'ai failli me faire mordre ! En fait, il faut un peu de temps pour parvenir à bien exploiter le snake, et ensuite tout s'aligne et c'est parfait. Il faut bien gérer sa vitesse, ses enchaînements pour que tout soit fluide. Pour moi qui aime bien rider les transitions, c'était le top !"

 

 

 

Les galeries d'images pour le contest pro et le contest amateur

They were here in 2022

Anthony Holland Ride the Snake Tignes 2022     Boris Mouton Ride the Snake Tignes 2022     Eliot Pantecôte Ride the Snake Tignes 2022     Enzo Nilo Ride the Snake Tignes 2022     Gigi Rüf Ride the Snake Tignes 2022

 

Hugo Serra Ride the Snake Tignes 2022     Julien Merken Ride the Snake Tignes 2022     Lenny Oliver Ride the Snake Tignes 2022     Lucas Cornillat Ride the Snake Tignes 2022     Noémie Equy Ride the Snake Tignes 2022

 

Sparrow Knox Ride the Snake Tignes 2022     Thalie Larochaix Ride the Snake Tignes 2022     Victor Daviet Ride the Snake Tignes 2022     Flo Corzelius Ride the Snake Tignes 2022     Naj Mekinc Ride the Snake Tignes 2022

 

Severin Van Der Meer Ride the Snake Tignes 2022     Thomas Delfino Ride the Snake Tignes 2022     

 

 

 

SEE YOU NEXT YEAR FOR AN EVEN CRAZIER EDITION!

Partners
Tignes' partners

See all partners